Depuis quelque années un tsunami d’écouteurs sans fil Bluetooth déferle dans les rayons audio des magasins. Nous arrivons aujourd’hui au début de l’ère de la maturité pour ces produits, cela grâce aux avancées technologiques comme le Bluetooth 5, le NFMI, les codecs AptX et LDAC et enfin des batteries offrant une bonne autonomie. Les écouteurs bluetooth sont maintenant des produits aboutis et très ergonomiques.

Avec cette sélection vous avez sous les yeux un large choix d’écouteurs 100% sans-fil aux caractéristiques variées, allant des premiers prix aux modèles les plus avancés, j’ai disséqué pour vous l’essentiel de que qu’il faut connaitre pour chaque modèle et je vous propose ensuite un guide pour vous aider à faire votre choix.

Notre sélection des meilleurs écouteurs bluetooth

Voici notre sélection de 10 écouteurs bluetooth que nous considérons être des valeurs sûres pour cette année 2021. Vous trouverez une variété de d’écouteurs sans fil pour tous les budgets.

Sony WF-1000XM3

Sony WF-1000XM3

Les Sony WF-1000XM3 sont une synthèse parfaite de ce que le monde des écouteurs true wireless peut offrir : personnalisation, autonomie, ergonomie, réduction active du bruit et une qualité audio qui séduira même les puristes chez les amateurs de son.

Des capteurs de bruit présents dans les deux oreillettes, reliés au même dispositif que le casque WH-1000XM2, offrent une réduction de bruit sophistiquée et adaptative grâce au processeur HD QN1e. Une option dite « Quick Attention » permet de diffuser le bruit ambiant pour des activités nécessitant une attention particulière à l’environnement sonore, tout une batterie d’autres fonctions très utiles font de ces écouteurs un modèle à suivre en terme d’ergonomie et de fonctionnalités.

Avec ces écouteurs Sony true wireless, vous avez le meilleur du haut de gamme pour un prix raisonnable dans cette fourchette de produits.

Sennheiser Momentum True Wireless 2

Sennheiser momentum true wireless 2

Avec sa deuxième mouture d’écouteurs sans-fil, les Momentum True Wireless 2, Sennheiser corrige ce défaut de durée de vie de batterie des modèles précédents, 7 heures en écoute continue convaincra les mélomanes. N’ayant rien à prouver dans le domaine de l’audio, allez y les yeux fermés pour la qualité du son, la réponse en fréquence est large avec des basses puissantes et maitrisées, un son net et complet, signature audio de la marque allemande.

Suite aux retours des clients et au dynamisme du marché, ces écouteurs true wireless de Sennheiser apportent la réduction active du bruit, n’étant pas spécialiste de cette technologie, on reste en deçà du silence apporté par la marque Bose ou des personnalisations chez Sony. Cependant, le système intra-auriculaire complété d’embouts silicones personnalisés avec 4 tailles offrent une réduction passive efficace.

Le prix élevé ne se justifie pas seulement par la qualité de fabrication (boitier de recharge agréable couverture tissu), une qualité audio irréprochable et ses performances générales. Les écouteurs sont personnalisables à souhait et résistants aux éclaboussures IPX4, Sennheiser n’a pratiquement fait aucune concession.

Apple AirPods Pro

apple airpods pro

Les écouteurs bluetooth true wireless d’Apple représentent la référence historique et, avec cette deuxième version, la marque à la pomme corrige le tir et entre dans la catégorie des intra-auriculaires, dominants sur le marché des écouteurs sans-fil.

La qualité est au rendez-vous : réduction de bruit active qui n’a pas à rougir devant la concurrence, résistance IPX4, autonomie correcte, qualité audio indéniable, tout cela accordé avec les dernières technologies bluetooth 5 et la puce H1, confère aux AirPods Pro une place de choix, si vous « êtes » Apple vous pouvez foncer. On regrette simplement l’absence du mutipoint pour les appareils non Apple.

Bons en tout points sans exceller nulle part, les plus pratiques avec l’Iphone, l’Ipad et l’écosystème Apple, les Apple AirPods Pro restent incontournables, notamment au niveau du confort parfait remonté régulièrement par les utilisateurs.

Jabra Elite Active 65T

Jabra Elite Active 65t

Compagnon des sportifs et fans de fonctionnalités innovantes, les écouteurs true wireless Jabra Elite 65T ne laissent personne indifférent. Sans être des gadgets, les écouteurs sont légèrement plus imposants que ceux des concurrents. En effet, les écouteurs sans-fil Jabra sont concentrés de technologie, offrent une bonne qualité audio pour un prix deux fois inférieur au références du marché. S’il tient 5 heures en écoute, son boitier de transport n’offre que deux cycles de recharges, il n’est donc pas forcément adapté aux baroudeurs.

Voila la liste convaincante de ses fonctionnalités : Bluetooth 5, multipoint, 8 jumelages de mémoire, accéléromètre, résistance IP56 et toute une batterie de fonction possibles avec l’application fournie Jabra Sound+.

Pour conclure, les utilisateurs remontent que les Jabra Elite Active 65T tiennent plutôt bien en place, le système intra-auriculaire pénètre assez profondément pour une pratique sportive classique. Si vous êtes limité niveau budget, ils représentent la bonne alternative.

Bose QuietComfort Earbuds

Bose QC Earbuds Noir

Le point fort chez Bose c’est la réduction active du bruit, il détrône la concurrence, mais n’oublions pas que la taille réduite de ce type de dispositif que sont les écouteurs sans-fil, force normalement les constructeurs aux compromis. Avec une telle qualité de réduction de bruit, 10 niveaux possibles, les Bose QuietComfort Earbuds peuvent quand même tenir plus de 5 heures en écoute continue ce qui est une très bonne surprise.

Mais qu’en est il de la qualité audio ? Le précurseur des technologies d’ANC reste fidèle à sa signature sonore, un son très équilibré et des basses chaudes et nettes, les écouteurs tirent partie au maximum des codecs disponibles comme le AAC.

Seuls points faibles pour un prix positionné sur du haut de gamme : pas de multipoint, un boitier encombrant et aucune personnalisation de type égaliseur n’est disponible dans l’appli, vous devrez vous « contenter » du son Bose. Enfin, même si, en tant qu’utilisateur vous profitez de ce qu’il y a de mieux en réduction de bruit, cela ne sera pas le cas de vos interlocuteurs. Ayant déjà été en ligne avec un possesseur de QuietComfort, il était parfois difficile de comprendre ce que disait mon amie à cause des bruits autour d’elle.

Huawei FreeBuds Pro

Huawei FreeBuds Pro

Le design a l’air un peu basique, la marque n’a pas le prestige des grands noms de l’audio, mais le prix de ces Huawei FreeBuds Pro saura vous mettre la puce à l’oreille. Le constructeur spécialiste du smartphone n’a pas fait l’impasse sur les dernières technologies, le Bluetooth 5.2, la deuxième version de système de réduction de bruit active avec trois modes et la recharge totale en 40 minutes font de ces écouteurs une référence à prendre au sérieux.

La qualité audio est elle même au rendez-vous, couplée avec la très bonne application propriétaire, le système de recharge hybride USB-C et induction et une ergonomie innovante : on se demande pourquoi les FreeBuds Pro ne sont pas déjà en tête des ventes.

Finalement, Huawei propose des écouteurs qui sont bons sur toute la ligne, à condition d’installer l’app « Gallery » car en effet, ils seront inutilisables sans elle, c’est le seul point faible notable.

Panasonic RZ-S500W

Panasonic RZ S500WE-K

Ce n’est pas moins de 5 paires d’embouts livrées avec les Panasonic RZ-S500W, cela pour vous garantir un bon maintient et un confort optimal, mais attention, ils ne sont pas adaptés au sport. Même si moins performante que celle des ténor de l’ANC, la réduction active du bruit du constructeur japonais est excellente, tout comme la réactivité et la qualité audio, elle même personnalisable à souhait avec l’application fournie.

L’autonomie bat des records avec plus de 6 heures en écoute avec l’ANC activée, alors pourquoi les écouteurs sans-fil Panasonic n’arrivent pas au top ? La seule fausse note c’est la qualité du système mains-libres, limité à une utilisation dans un environnement silencieux impérativement qui déçoit et place ce produit plutôt dans une utilisation d’écoute uniquement.

JBL Tune 120TWS

JBL-Tune-120TWS

Offrez-vous un spécialiste audio historique et prestigieux pour un petit prix. C’est la promesse qu’essaye de tenir JBL avec les écouteur sans-fil Tune 120WS.

Hélas, à part cette promesse que JBL semble tenir, ces écouteurs ne sont pas exempts d’impairs. Les utilisateurs remontent des conversations difficiles en environnement bruyant, une latence importante en connexion vers un PC, pour Netflix par exemple, et un niveau d’ergonomie franchement limité. Difficile en effet de tout avoir pour un quart du prix moyen.

Le son des basses est fluide sans être gras et la gestion des aigus et de la partie hautes fréquences est exceptionnelles, aucun défaut dans le rendu sonore, sans être la meilleure signature audio dans le domaine, les JBL Tune 120WS offrent un rendu naturel et polyvalent et donc le meilleur confort d’écoute dans cette gamme de prix. Si votre besoin est l’écoute de la musique pour un budget serré vous pouvez foncer.

Aukey EP-T31

Aukey ep-t31

Aukey est ce que l’on appelle un vulgarisateur de technologies, pour apporter ce que l’on sait fabriquer de plus récent à un prix très raisonnable. Et c’est bien dans ce domaine, la partie technique, que le constructeur chinois apporte tout ce que la technologie peut faire de mieux pour améliorer l’expérience utilisateur.

Ici, avec ses écouteurs EP-T31, vous avez un produit robuste, réactif et très fonctionnel pour un prix hallucinant. Côté autonomie, ils rivalisent avec le haut du tableau, 4 heures en écoute continue et un boitier pour 28 heures d’autonomie au total.

La qualité audio est évidement loin de ce qui se fait de mieux mais reste correcte, le design est soigné, l’ergonomie est bonne avec la connexion automatique à la sortie du boitier et le pairing est rapide. Petit budget rime avec Aukey.

Xiaomi Mi True Wireless Basic S

Xiaomi Mi True Wireless Basic S

Les écouteurs sans-fil de Xiaomi, les Mi True Wireless Basic S ne sont pas cher du tout, c’est le meilleur moyen de couper le cordon à moindre frais et entrer dans le monde du true wireless sans pour autant gaspiller le peu d’argent que vous aurez dépensé.

Si vous utilisez les mêmes systèmes de notation que du matériel jusqu’à vingt fois plus cher vous allez forcément tomber de haut, mais restons pertinents : ils sont d’un très bon rapport qualité prix. Ce ne sont pas ceux qui tiennent le mieux dans l’oreille, le son est correct pour des écouteurs, l’appairage est rapide, la stabilité du signal est bonne, et l’autonomie honorable. Pour une utilisation très occasionnelle, notamment avec du matériel de la même marque et si vous n’avez aucun budget, vous pouvez y aller. Vu le volume de Xiaomi Mi True Wireless Basic S écoulés et les retours des utilisateurs, il ne ressort rien de catastrophique, certains parlent même de bonne surprise.

Comment choisir ses écouteurs Bluetooth ?

Des constructeurs de smartphone et vulgarisateurs de nouvelles technologies aux grands noms de la musique et du matériel audio, de nombreuses entreprises se lancent dans ce secteur juteux et populaire que sont les écouteurs sans-fil, dit « true wireless ». Chacun apportant son expertise, sa touche, son petit plus et se positionne en fonction de cela.

L’offre d’écouteurs true wireless va même jusqu’à la spécialisation, chacun trouvera son bonheur. Les adeptes du sport en musique avec des modèles étanches, les mélomanes avec une qualité audio avancée et une autonomie à toutes épreuves, les joueurs avec des codecs low-latency, etc. C’est maintenant à vous de tendre l’oreille et de profiter de ce monde 100% sans-fil.

Qu’est-ce que le « true wireless » (TWS)

True wireless, littéralement, signifie : vrai sans-fil, en effet, les premiers modèles d’écouteurs bluetooth sans fil restaient reliés entre eux par un câble. C’est Apple qui a lancé les Airpods et démocratisé cet air de liberté avec des écouteurs 100% sans-fil.

Les différentes formes d’écouteurs bluetooth

Les écouteurs semi intra-auriculaires :
les Airpods d’Apple sont semi intra-auriculaires, cela veut dire qu’ils ne rentrent pas totalement dans le conduit auditif jusqu’à s’y bloquer complètement, compromis entre un confort optimum et une bonne expérience d’écoute, mais à éviter pour la pratique sportive.
Les écouteurs intra-auriculaires :
Hégémoniques sur ce marché, ils pénètrent bien profondément dans le conduit auditif et une corolle douce et molle, souvent de silicone, vient rendre l’application hermétique. Ils apportent une bonne réduction de bruit passive et tiennent bien en place.
Les écouteurs boutons :
Il se logent dans la partie creuse de l’oreille et ne pénètrent pas dans le conduit auditif, beaucoup moins stables, cette morphologie fait qu’il sont aujourd’hui les modèles que l’on perd trop facilement.

Quelle autonomie moyenne pour des écouteurs bluetooth

L’autonomie des écouteurs true wireless est généralement supérieure à 4h. Le boitier de recharge et transport offre parfois plus de 4 cycles de recharges. Lorsque vous ne les utilisez pas ils se rechargent automatiquement, vous pouvez donc compter souvent plus de 24 heures d’écoute sans problème. Ensuite, si vous faites partie des mélomanes, impossible d’écouter le splendide cycle « Der Ring des Nibelungen » de Wagner (environ 14 heures) avec des écouteurs sans-fil, et attention aussi, même s’ils tiennent 4, 5 ou 7 heures en écoute, l’autonomie peut considérablement baisser si vous allumez la réduction active du bruit ou d’autres fonctionnalités énergivores. Dernier point important, certains modèles bénéficient d’un système de recharge rapide pour profiter d’une heure d’écoute ou plus avec cinq ou dix minutes de recharge.

La latence des écouteurs Bluetooth

La latence c’est le temps d’intervalle entre la lecture du média sur votre smartphone par exemple et l’arrivée du son par les écouteurs. Elle varie en fonction de la qualité du matériel et des codecs utilisés. Si vous utilisez vos écouteurs bluetooth true wireless pour le jeu vidéo il est important d’avoir une latence faible, il faudra veiller à vérifier les capacités des écouteurs avant l’achat. Pour les adeptes de musique, la qualité prévaut et peu importe s’il y a un décalage de 300ms. Afin de profiter de la vidéo, du son dans les clips et de vos séries préférées essayez ne pas dépasser 150/200ms, après quoi certains peuvent ressentir un léger décalage, pas forcément dans les dialogues mais plutôt dans les percussions ou les scènes d’action.

Les codecs audio

SBC

Le codec SBC permet une stabilité maximum du signal mais la qualité audio n’est pas optimale, les taux de compression étant élevés, autre inconvénient une latence importante d’environ 300ms.

AAC

Le AAC est une évolution du codec MP3, le rendu audio est bien meilleur, il offre un bon compromis entre compatibilité, stabilité et faible latence.

AptX, AptX HD AptX Low Latency et AptX ADAPTATIVE

L’AptX, racheté par le fondeur Qualcomm, offre un excellent compromis de qualité audio, latence, compatibilité et rétro-compatibilité. En effet, la version de base AptX offre une qualité 320 Kbps et une latence 120ms, en cas de besoin de réactivité pour les gamers par exemple, l’AptX Low Latency baisse la latence à 40ms, la version HD offre une qualité audio irréprochable et le petit dernier, l’Aptx ADAPTATIVE permet de passer à la volé d’un mode à l’autre. Il est incorporé dans tous les smartphones utilisant du Qualcomm.

LDAC

Protocole surpuissant de Sony pour transmettre une qualité allant jusqu’à HD 24 bits / 96 kHz, qualité est si élevée que les écouteurs true wireless n’en sont pas encore capable « technologiquement » en tout cas pour les prix du marché. Une qualité très proche d’une diffusion sans perte mais avec une stabilité de connexion moins bonne. Ce codec est adaptatif, il peut passer de 330 Kbps à 990 kbps.

LDHC

Au même titre que le LDAC, ce codec est adaptatif et peu compressé, avec une latence de 120ms.

LLAC

C’est la version basse latence du LDHC avec une qualité audio légèrement abaissée afin d’arriver à une latence de 30ms, l’idéal pour le jeu vidéo.

Isolation, avec ou sans ANC ?

La plupart des modèles sont intra-auriculaires, ils bénéficient donc d’une très bonne isolation sonore que l’on qualifie de passive, car aucun système n’est nécessaire pour annuler les sons, l’isolation active dite ANC (Active Noise Cancellation) à contrario, utilisé des micros pour capter le bruit, réalisent un traitement de la fréquence pour renvoyer des fréquences « inversée » afin d’annuler le bruit capté. C’est parce que le système produit cette action que l’on dit réduction active. Attention tout de même, la réduction active ajoutée à la réduction passive vous coupe littéralement de votre environnement, évitez la bicyclette ou d’autres activités nécessitant un peu d’attention. C’est d’ailleurs dans cette optique que les constructeurs ont ajouté une fonctionnalité permettant de capter tout ou une partie des bruits environnants avec un mode souvent dit « transparent ».

Les fonctionnalités

Il existe une ribambelle de fonctionnalités allant des plus utiles aux plus spécialisées. Étants destinés à être connectés à votre smartphone les écouteurs true wireless sont tous capables de gérer des appels en main-libre avec plus ou moins de succès. Ensuite il y a l’ANC, les réglages de volumes ou de pause par surface tactile, les systèmes de protection de l’audition automatique, le mutipoint, le nombre d’appairages en mémoire, et les réglages possibles liés aux applications fournies par les marques, celles-ci peuvent gérer des profils d’écoute, mesurer vos performances sportives, et bien d’autres choses encore, c’est à vous de choisir si vous avez besoin de tel ou tel type de personnalisation. Pour terminer, le lien avec votre assistant vocal préféré Siri ou Google est souvent facilement actionnable depuis l’écouteur.

Le multipoint

Le multipoint permet de connecter plusieurs (en général deux) périphériques en même temps, un PC et un téléphone par exemple. Cela vous fera gagner en productivité et vous évitera de perdre un appel important alors que vous étiez en train de participer à une conférence sur votre PC. Les modèles perfectionnés offrent 3 liaisons simultanées !

Des écouteurs waterproof

Pour les sportifs, la sueur ou la pluie peut être un problème et endommager les écouteurs. Il existe différents niveaux de résistance représentés par la norme IPX. IPX-4 protège des éclaboussures ou ruissellement, suffisant pour la sueur, IPX-5, même un jet d’eau sous pression n’endommagera pas le matériel et à partir de IPX-6 il est possible d’aller carrément sous l’eau, pratique pour écouter la musique sous la douche ou à la piscine.

FAQ des écouteurs Bluetooth :

Comment fonctionnent des écouteurs Bluetooth ?

Les écouteurs bluetooth fonctionnent sans nécessiter de câble pour les brancher. Smartphone, PC, tablette ou matériel audio, il suffit d’activer la connexion bluetooth et la liaison est réalisée sans-fil.

Comment connecter des écouteurs Bluetooth ?

Il suffit d’activer le bluetooth sur votre périphérique, le nom des écouteurs va apparaitre dans la liste des liaisons bluetooth possibles, après les avoir sélectionnés un code ou l’appuis d’un bouton est nécessaire pour appairer les écouteurs. Si les écouteurs sont compatibles NFC, un simple rapprochement permet de les appairer. Vous n’avez à réaliser cette opération qu’une seule fois. Ensuite, les écouteurs vont se connecter automatiquement, sans aucune action de votre part.

Qu’est ce que le NFMI ?

NFMI (Near Field Magnetic Induction pour « induction magnétique de champ proche »)
Cette technologie permet de connecter les deux écouteurs entre eux sans besoin d’une liaison bluetooth supplémentaire, la communication n’utilise pas d’onde électromagnétique mais le rayonnement d’inductions, cela réduit la latence et c’est plus adapté au visionnage de films et séries. L’inconvénient c’est la portée, le N de NFMI c’est « Near » le deux écouteurs doivent rester très proches, il devient donc impossible de prêter un écouteur.