L’étanchéité des montres waterproof se mesure à l’aide de différents indices. Pour les smartwatches, le niveau d’étanchéité est souvent indiqué par les certifications IP66 et IP67. Des références pour le moins… hermétiques. Voyons à quoi correspond l’indice IP, en quoi il diffère des indices de pression, et s’il vous garantit de pouvoir nager avec votre montre connectée. Vous verrez que ce n’est pas si simple. D’ailleurs, quelle est l’étanchéité idéale pour une montre ?

Qu’est-ce que l’indice IP

Un indice international pour les équipements électroniques

L’indice IP est une norme internationale qui signifie « Ingress Protection », et que l’on utilise pour certifier l’étanchéité des équipements électroniques (smartwatches, téléphones, tablettes, etc.). Cet Indice de Protection comporte deux numéros, qui correspondent au niveau d’étanchéité :

  • Le premier numéro se réfère à une échelle de 1 à 6. Il indique le degré de protection de l’équipement contre les éléments solides, tels que la poussière ou le sable.
  • Le second numéro correspond à une échelle de 1 à 8 et mesure la résistance à l’eau.

Une montre connectée IP66 ou IP67 est donc totalement étanche à la poussière ou au sable, et offre une très bonne résistance à l’eau.

Un indice différent de l’indice de pression

L’indice d’étanchéité utilisé pour les smartwatches est donc différent du traditionnel indice de pression utilisé pour les montres non connectées.

En effet, en horlogerie classique, on parlera plus volontiers d’ATM (Atmosphère), de Bars et de mètres, qui mesurent la résistance de la montre à la pression. À l’air libre, la montre ne subit pas de pression, on est à 1 Bar. À 100 mètres de profondeur sous l’eau (100 m), la montre subit une pression de 10 Bars (ou 10 ATM), à 200 mètres sous l’eau, 20 Bars (ou 20 ATM), etc.

Pour les montres GPS, l’étanchéité s’exprime aussi bien en indice de pression qu’en indice de protection.

Une montre étanche certifiée IP66 ou IP67 est-elle réellement waterproof ?

montre étanche ip66

Une montre certifiée IP66 ou IP67 est totalement étanche aux particules solides, mais seulement partiellement étanche à l’eau. Une montre certifiée IP66 sera protégée contre « de forts jets d’eau » (pulvérisation), et une IP67, contre « les effets d’une immersion temporaire de 30 minutes, sous 15 cm à 1 m d’eau. »

Si ces indications sont moyennement rassurantes, on enfoncera le clou en disant que lors d’une certification, on ne teste pas les niveaux d’étanchéité intermédiaires. Votre montre certifiée IP67 n’a peut-être pas passé le test du niveau IP61, qui garantit la protection contre des chutes d’eau verticales.

De plus, lorsqu’on parle d’une montre waterproof, on pense logiquement à une montre avec laquelle on pourrait, par exemple, prendre sa douche. C’est sans compter sur la chaleur de l’eau qui abîme les joints, ni sur les produits d’hygiène qui peuvent être corrosifs.

Bref, la prudence est recommandée. Ces indications seules ne vous garantissent pas que votre montre est waterproof. Des montres certifiées IP66 et IP67 offrent une bonne résistance à l’eau (pluie ou immersion accidentelle), mais ne sont pas totalement étanches. La seule façon de savoir exactement l’usage aquatique que vous pouvez en faire, est de vous référer aux spécifications indiquées par le fabricant.

Quelle est l’étanchéité idéale pour une montre ?

L’étanchéité totale n’existant pas vraiment, l’étanchéité idéale est celle qui vous permet d’utiliser votre montre dans les conditions qui vous intéressent. Elle est différente en fonction du type de montre et du mode d’usage.

Pour une montre classique

montre sport waterproofL’étanchéité d’une montre classique est mesurée en unité de pression (ATM). Pour être sûr de pouvoir vous promener avec sous la pluie, une résistance à l’eau de 10 ATM sera suffisante. En revanche, pour nager avec, il faudra que la montre offre une résistance de 20 ATM, voire 30 ATM minimum si vous voulez faire de la plongée.

Pour une montre GPS

La résistance à l’eau des montres GPS peut être indiquée en unité de pression atmosphérique ou en IP. Pour nager, il est recommandé que la résistance de la montre GPS soit d’un minimum de 50 ATM. Et pour plonger, de 10 à 20 ATM. Si la résistance à l’eau de votre montre GPS est exprimée en indice IP, vous pouvez vous référer au chapitre suivant.

Pour une smartwatch

Nous l’avons déjà évoqué, les certifications IP66 et IP67 garantissent une très bonne résistance à l’eau de votre montre, mais pas une réelle étanchéité. Elle survivra à une submersion impromptue, ce qui est déjà une très bonne nouvelle, mais il n’est pas conseillé de nager avec. Pour cela, le niveau d’étanchéité IP68 est le plus recommandé.

La certification IP68

montre étancheLa certification IP68 est celle qui garantit le meilleur niveau d’étanchéité pour votre smartwatch. Elle signifie que votre montre est protégée lors de longues périodes d’immersion, même sous pression. Cela ne vous dispense pas de lire les spécifications du fabricant, et de faire très attention à la température de l’eau et aux produits utilisés. Néanmoins, une montre connectée certifiée IP68 est réellement utilisable sous l’eau, en respectant bien les instructions.

Dans tous les cas, il est plus correct de parler de résistance à l’eau que d’étanchéité réelle. De la prudence, une bonne connaissance des indices de protection, et la lecture attentive des spécifications du fabricant, permettent de profiter en toute sécurité de sa montre en milieu aquatique.